Rechercher

Formations

Newsletter

La bonne couleur

Les pigments et terres colorantes ont des tonalités riches et subtiles que les écrans informatiques ne peuvent reproduire. Nous faisons tout notre possible pour être au plus proche des couleurs réelles, mais il est important de garder en tête cette contrainte technique, nous ne pouvons donc vous assurer de leur parfaite correspondance avec la photographie présentée.

Appellation

Technique de la Tempéra à l'oeuf

Caractéristiques

Le terme Tempera apparaît à la fin du XIX ème siècle, de l'italienne tempera "détremper les couleurs". Le terme de détrempe regroupe les mélanges au liant aqueux, dont la plupart figurent parmi les procédés de peinture les plus anciens. La tempera englobe en réalité différents types de détrempes, dont les colles sont des émulsions. Il convient de préciser à chaque fois le type de tempera : tempera à l'oeuf, tempera à la caséine, tempéra à la colle de peau.. Les différentes tempéras à émulsions naturelles étaient des techniques dominantes au moyen-âge. Au XV ème siècle, avec 'la nouvelle peinture à l'huile" attribuée à Van Eyck, apparaît une tempera enrichie en huile et en vernis : on parle de tempera grasse.

L'oeuf est une colle qui contient, à côté d'une substance collante maigre, une certaine substance grasse.

 Matériaux et matériels nécessaires

Ingrédients : oeuf ou jaune d'oeuf, eau distillée, pigments au choix

Outils : passoire, récipient, pinceau ou brosse plate

Supports : toile, papier mais aussi murs et bois (peinture artistique et décorative)

 Application

Composition : le jaune d'oeuf est composé pour moitié d'eau, d'huile jusqu'à 30% et de matière collante.

Qualité : le jaune sèche par évaporation de son eau et par oxydation très lente de son huile, devenant insoluble à l'eau. Il conserve une souplesse, jamais de craquelures.

Recette : pour l'oeuf entier : le brouiller légèrement, le passer à travers une passoire très fine afin d'enlever le germe et la peau qui adhèrent au jaune, le mettre dans un flacon et le secouer énergiquement.

Pour le jaune d'oeuf uniquement, après l'avoir séparé du blanc, le déposer dans un papier absorbant puis percer au dessus d'un récipient.

Ajouter de l'eau distillée et battre rigoureusement, y broyer le pigment et rajouter de l'eau pour obtenir un liquide absorbant.

Livre conseillé

Peinture recette maison de Marie Vanesse

La peinture à partir du matériau brut de Nicolas Wacker

Pour vous former

Les différentes techniques pour fabriquer sa peinture font l'objet de stage ou d'ateliers selon vos connaissances. Merci de vous rapprocher de la Formation pour plus d'informations.

Stage "les techniques à l'eau des maîtres anciens" de Claude Yvel

Pour plus d'informations sur nos pigments en vente au conservatoire des ocres et de la couleur

consultez le comptoir

Ces recettes ne sont que des bases. pour affiner vos connaissances, nous vous conseillons vivement de vous rapprocher du conservatoire des ocres et de la couleur pour tout conseil technique.