Dorure à la feuille d’or sur supports traditionnels et contemporains

Ce stage permet de découvrir ou de se perfectionner dans la dorure à la détrempe (à l’eau) et la dorure à la mixtion (à l’huile). L’histoire de la dorure dans l’art est évoquée en alternance avec le travail sur différents supports : bois, métal, moulages de plâtre…

Ce  stage « Dorure à la feuille »  se déroule sur deux journées qui sont centrées sur  la pratique  afin de mettre en application les différentes étapes de la dorure à l’eau (détrempe) et de la dorure à l’huile (mixtion), en réalisant des travaux sur différents supports : bois, supports apprêtés, métal, pierre.

Des temps de poses sont nécessaires pendant les étapes du travail et entre certaines opérations en raison des séchage à respecter. Ces moments permettent d’aborder de façon théorique les techniques de la dorure, de prendre des notes précises et de répondre à toutes les questions.

Ainsi, tout au long de ces deux journées, l’alternance entre théorise et pratique permet une meilleure approche et une acquisition des savoirs particulièrement efficace. Au fil des discussions, pendant la mise en oeuvre des travaux, sont abordés les styles, les ornements, les arts du décor, les outils, la restauration et la conservation des dorures. L’histoire de la dorure dans l’art est évoquée, de la peinture à la sculpture  et des fonds d’or à l’ornementation, ce qui permettra de mettre en évidence les différentes techniques employées, et ouvrira ainsi un nouveau champ créatif de l’utilisation des feuilles d’or dans l’art et dans la décoration contemporaine. Les notes concernant la technique, les préparations, les outils spécifiques sont prises au fur et à mesure de la pratique.

La première journée du stage est consacrée à la préparation des supports. Les travaux sont réalisés sur des supports « bois », des supports « métal », des baguettes d’encadrement simples et ornées, ainsi que sur des moulages de plâtre. Ces travaux permettent d’acquérir les bases de la fabrication et de l’utilisation des apprêts et des couches intermédiaires qui sont nécessaire à la pose de feuille : blanc de Meudon, colle de peau de lapin, bol d’Arménie et couches d’assiettes de différentes couleurs. Des notions de moulage seront abordées.

La seconde journée se centre sur l’application et la pose des feuilles issues de différents alliages  : ors jaune, blanc et gris, argent et faux or. Pour la dorure à la détrempe la technique des feuilles libres au coussin est expérimentée;  et celle des feuilles encollées, pour la dorure à la mixtion. Les finitions mats et brunis (dorure rehaussée à la feuille d’agate) et les patines sont étudiées et mises en pratique.

Chaque stagiaire peut apporter des objets personnels à dorer ou à restaurer. Ces travaux peuvent être commencés en parallèle au travail prévu dans le stage. Le stage de dorure est en lien avec certains stages proposés au Conservatoire des ocres : il peut être un complément à la fresque et à d’autres techniques. Toutes les demandes spécifiques sont prises en compte dans la mesure du possible. Pour ce stage, un coût de 10 euros est à prévoir en supplément du tarif pour les feuilles d’or / règlement sur place pendant le stage.

Ce stage s’adresse aux amateurs qui veulent découvrir ou se perfectionner dans la pratique de l’art des objets dorés. Il s’adresse également aux professionnels : artistes plasticiens, décorateurs… qui désirent intégrer des éléments de dorure dans leurs oeuvres ou dans les motifs décoratifs. Des étudiants des écoles d’art, d’histoire de l’art, d’arts plastiques, de design, participent à ces stages. Amateurs et professionnels trouvent pendant ces deux journées bien remplies le plaisir de la découverte, de la pratique et de l’expérimentation.

 

Tags: , , , , , , , , , , ,

Voir la biographie de

Public

, , , , , ,

Dates des prochains stages

Stages 2018

juin sam 2 - dim 3 Dorure à la feuille d'or sur supports(juin)
septembre sam 29 - dim 30 Dorure à la feuille d'or sur supports

Tarifs

Tarif particulier : 275 € TTC

Tarif entreprise : 350 € HT

Materiel

Tout le matériel nécessaire est mis à disposition pendant le stage.

Contact et informations

tel 04 90 05 66 69 (00 33 4 90 05 66 69)

Demander des informations

Cet atelier peut être animé en anglais.

Fermer le formulaire

Fermer le formulaire

A découvrir sur un thème proche

fc4

Du matériau brut à la peinture

Venez participer au stage « du matériau brut à la peinture » du 7 au 11 août 2018. Au cours de ces journées vous aurez l’opportunité de découvrir différentes techniques de peintures telles que la peinture à base aqueuse. Vous les expérimenterez, les mettrez en oeuvre et apprendrez leurs formulations. De plus vous aurez la possibilité d’observer […]


Voir les détails du stage

Matières et textures pour la création

Comprendre les procédés picturaux basés sur les matières (pastels, acrylique, huile …) et développer une création contemporaine cohérente, en adéquation avec les techniques et matériaux choisis.


Voir les détails du stage

Techniques à l’eau et détrempes pour la création

Comprendre les procédés picturaux basés sur la peinture à l’eau, et développer une création contemporaine cohérente, en adéquation avec les techniques et matériaux utilisés.


Voir les détails du stage
Démystification de la chimie des pastels, puis réalisation concrète d’œuvres.

Pastels secs

Démystification de la chimie des pastels, puis réalisation concrète d’œuvres.


Voir les détails du stage
FRANCE - Vaucluse (84)
Sentiers des Ocres - Luberon
pigments

Peindre à l’huile et techniques grasses

Démystification de la chimie des couleurs à l’huile, puis réalisation concrète d’une œuvre.


Voir les détails du stage
Prise d'huile

Aquarelle et techniques à l’eau

Démystification de la chimie des aquarelles, puis réalisation concrète d’œuvres.


Voir les détails du stage

Découvrez le lieu de la formation

le conservatoire de la couleur

L'usine Mathieu, conservatoire des ocres et de la couleur
A l'image d'un conservatoire de musique, le rôle du Conservatoire de la couleur est de pratiquer la discipline que l'on entend conserver. Ici, la couleur se vit par le geste et par la transmission des savoir-faire. Le centre de formation, la librairie et le comptoir spécialisé sont au service de cette mission.
Société Coopérative d'Intérêt Collectif (SCIC) reconnue par l'État, ôkhra gère ce conservatoire en délégation de service public. Elle rassemble salariés, artistes, artisans, industriels, scientifiques, bénévoles et collectivités territoriales au sein d'une gouvernance partagée.

les salles de formation

une des salles de cours du conservatoire
Les formations se déroulent dans une des salles de cours du conservatoire, aménagées dans les anciens entrepôts d'ocre. L'usine Mathieu est une usine d'ocre réhabilitée, les stages se déroulent donc au cœur de la couleur.
Les installations sont simples, le luxe, c'est l'espace, la lumière et l'environnement. Les pauses déjeuners se prennent fréquemment en plein air (il fait souvent beau, vous êtes en Provence !).

Roussillon en Provence

le village de roussillon
Roussillon est un village magnifique, au cœur du massif ocrier classé du Luberon, et il en a la couleur. La visite du sentier des ocres, au bord du village, est indispensable. A quelques kilomètres, à Gargas, les spectaculaires mines souterraines de Bruoux valent le détour.
A quelques kilomètres d'Apt, on y accède par le TGV d'Avignon ou l'aéroport d'Aix - Marseille. De nombreuses solutions d'hébergement pour tous budgets sont proposées autour du conservatoire.